Signataires de la Charte en France : 847


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Saint-Gervais-Sous-Meymont (63)

Dernière mise à jour de l'article : jeudi 29 janvier 2015

Saint-Gervais-sous-Meymont est une commune du Puy-de-Dôme en Auvergne. Elle s’est engagée au niveau 1 de la Charte d’Entretien des Espaces Publics.

Département : 63 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : de 10 à 25 km² ;
Nombre d’habitants : Moins de 500 hab. ;
Année d’engagement : 2014 ;
Niveau d’engagement : 1 ;
Niveau de labellisation : 1 ;
Technique - désherbage thermique :
Technique - désherbage mécanique ou manuel :
Technique - préventif :
Autres techniques :
Outils de communication :


Enjeux

La commune de Saint-Gervais-sous-Meymont se situe en bordure de la Dore au cœur du Parc Naturel Régional du Livradois-Forez, à mis chemin entre Courpière et Ambert. Soucieuse de son environnement et de la préservation de ses ressources en eau, elle s’est engagée au niveau 1 de la charte d’entretien des espaces publics en décembre 2014.

La commune a été récompensée de ses efforts et a été labellisée au niveau 1 au cours du dernier trimestre 2016.

Objectif de l’engagement

Aucun témoignage pour le moment.

Retour d’expérience

Commune engagée récemment. Trop peu de recul pour un retour d’expérience.