Signataires de la Charte en France : 847


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Saint-Pierre-les-Elbeuf (76)

Dernière mise à jour de l'article : jeudi 29 juin 2017

La commune de Saint-Pierre-les-Elbeuf est située en Seine-Maritime, à 27 km de Rouen, sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie. En adhérant au dispositif d’accompagnement pour la gestion différenciée développé par la Métropole, en partenariat avec la FREDON de Haute-Normandie, la commune s’est engagée en 2014 au niveau II de la Charte d’Entretien des Espaces Publics : « Traiter moins » et a été labellisée en 2016.

Département : 76 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : de 5 à 10 km² ;
Nombre d’habitants : de 5000 à 20000 hab. ;
Année d’engagement : 2014 ;
Niveau d’engagement : 2 ;
Niveau de labellisation : 2 ;
Technique - désherbage thermique : Gaz ;
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Balayage ; Binette et arrachage manuel ; Débroussailleuse à fil ;
Technique - préventif :
Autres techniques :
Outils de communication : Bulletin municipal ; Intervention dans les écoles ; Journée d’information, conférence, salon... ; Panneaux ;


Enjeux

Le territoire communal de Saint-Pierre-lès-Elbeuf présente une sensibilité élevée vis-à-vis de la qualité de la ressource en eau potable, la Seine bordant le nord du territoire. De plus, plusieurs captages d’eau potable sont présents sur la commune, leurs périmètres de protection couvrant sa partie Sud.

En matière de biodiversité, quelques espaces boisés et milieux ouverts et agricoles, notamment à l’Est de la commune, sont identifiés comme des corridors écologiques. Quelques espaces calcicoles sont également des milieux intéressants d’un point de vue écologique, tout comme les berges de Seine.

Le cimetière gravillonné est le dernier site entretenu par traitement phytosanitaire.

Objectif de l’engagement

Aucun témoignage pour le moment.

Retour d’expérience

La commune a mis en place une réduction du nombre de tontes sur un grand nombre de sites. Elle a également fait évoluer les massifs d’annuelles en vivaces sur 8 sites avec suppression des plantes exotiques, et transformé ses massifs arbustifs. Elle a également créé un jardin pédagogique.

La commune a investi en 2015 dans une micro-balayeuse équipée de brosses métalliques pour le désherbage des voiries mais constate un problème d’ergonomie avec cet outil en raison des vibrations produites sur l’utilisateur. La ville a donc décidé d’investir en 2017 dans un matériel automoteur afin d’en avoir une utilisation plus aisée.
Les services ont eu très peu de retours négatifs de la population concernant le désherbage sur les voiries.

Des essais de végétalisation du cimetière au niveau des inter-tombes (avec des Sédums) ainsi que de la réfection de cheminement sont prévus en 2017.