Retour sur la journée d’informations et d’échanges sur le « concept zéro-phyto » dans les jardins, les espaces verts et infrastructures (JEVI) du 17 octobre à Mont-Saint-Aignan

Dernière mise à jour de l'article : vendredi 17 novembre 2017

Dans le cadre du plan ECOPHYTO, la FREDON de Haute-Normandie, le cabinet SYNOPSIS Engineering et le pôle travail de la DIRECCTE de Normandie ont organisé une journée d’échanges le 17 octobre 2017 à Mont Saint Aignan.

Département :
Type de structure :
Taille de la commune :
Nombre d’habitants :
Année d’engagement :
Niveau d’engagement :
Niveau de labellisation :
Technique - désherbage thermique :
Technique - désherbage mécanique ou manuel :
Technique - préventif :
Autres techniques :
Outils de communication :


La Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt (DRAFF), partenaire de cet événement tout comme la DREAL, a ouvert le débat par la présentation du plan ECOPHYTO et des ses objectifs.

La journée s’est ensuite divisée en 4 ateliers présentant divers regards sur la réduction et la suppression des produits phytosanitaires dans les JEVI par l’intervention de professionnels et d’experts.

Le premier atelier permettait de mieux comprendre la loi Labbé, les conditions de mise sur le marché des produits phytosanitaires, et la ville de Mont-Saint-Aignan présentait son retour d’expérience dans la réduction des produits jusqu’à leur suppression dans les espaces publics.

Le deuxième atelier définissait les méthodes alternatives et leur mise en place en JEVI. La métropole Rouen Normandie présentait également son retour d’expérience sur l’accompagnement des collectivités de son territoire.

Le troisième atelier orientait le débat sur les voies de recherche des solutions alternatives par le biais des produits de bio-contrôles et la compréhension de l’évolution des molécules phytosanitaires dans le sol et l’eau présentés par des experts de l’INRA.

Enfin, le dernier atelier apportait d’autres notions entrant dans la réduction et la suppression des produits phytosanitaires en JEVI comme la communication facteur essentiel dans l’acceptation du changement et l’évaluation des externalités environnementales des mesures « Zéro phyto », dont l’expérience de l’agriculture urbaine.

La journée a réuni un peu plus de cent personnes et a permis de nombreux échanges entre les participants et avec les experts entre les ateliers. Cette journée était aussi l’occasion d’introduire la mise en place de supports d’échanges entre professionnels comme un site internet afin de générer une cohérence dans le changement de pratiques au niveau régional.

PDF - 59.7 ko
programme
PDF - 4.4 Mo
presentation_metropole_17-10-2017
PDF - 1.8 Mo
2017_10_17_intervention_fredon