Signataires de la Charte en France : 920


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Aiglemont (08)

Dernière mise à jour de l'article : mardi 3 mai 2011

La commune d’Aiglemont est un des premiers signataires de la Charte d’entretien des espaces publics en Champagne-Ardenne.

Département : 08 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : Moins de 5 km² ;
Nombre d’habitants : de 1000 à 2000 hab. ;
Année d’engagement : 2011 ;
Niveau d’engagement : 3 ;
Niveau de labellisation :
Technique - désherbage thermique : Eau chaude / Vapeur ;
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Binette et arrachage manuel ;
Technique - préventif : Paillage / Bâchage ; Plantes couvre-sol ;
Autres techniques :
Outils de communication : Bulletin municipal ;


Enjeux

Avec une forte volonté de ne plus utiliser de produits phytosanitaires dans l’espace communal, elle s’est engagée directement au niveau 3 au début de l’année 2011.

Objectif de l’engagement

Témoignage de M. Philippe DECOBERT , Maire d’Aiglemont :

« Engagée depuis 2004 avec une première fleurs dans une démarche de mise en valeur du cadre de vie, la municipalité a souhaité renforcer ses actions dans le développement durable. L’action "Zéro-phyto" complète ce panel de réalisations accompagnant l’obtention de notre troisième fleur. Nous nous efforçons de faire partager à notre population notre volonté d’arrêter l’usage des produits phytosanitaires en valorisant des techniques alternatives qu’elles soient manuelles ou techniques comme le désherbage vapeur. »

Retour d’expérience

M. Alain LOUVIER, responsable des services techniques :

« Le désherbeur thermique nous donne de bon résultats, c’est un matériel performant, sans danger pour l’utilisateur et l’environnement et simple d’utilisation.Associé au désherbage manuel, il donne de très bons résultats. »