Signataires de la Charte en France : 920


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Alizay (27)

Dernière mise à jour de l'article : mercredi 31 octobre 2018

Alizay est une commune de l’Eure située sur le territoire de la Communauté d’agglomération Seine-Eure (CASE). Engagée au niveau 2 depuis janvier 2017, la commune a été labellisée au niveau 1 en juillet 2018.

Département : 27 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : de 5 à 10 km² ;
Nombre d’habitants : de 1000 à 2000 hab. ;
Année d’engagement : 2017 ;
Niveau d’engagement : 2 ;
Niveau de labellisation : 1 ;
Technique - désherbage thermique : Gaz ;
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Binette et arrachage manuel ;
Technique - préventif : Jachère fleurie ; Plantes couvre-sol ;
Autres techniques : Lutte biologique ;
Outils de communication : Bulletin municipal ; Intervention dans les écoles ; Journée d’information, conférence, salon... ; Panneaux ;


Enjeux

Aucun captage, ni périmètre de captage d’eau potable n’est présent sur le territoire communal. En revanche, la Seine et l’Eure longent le Sud de la commune.

Objectif de l’engagement

Aucun témoignage pour le moment.

Retour d’expérience

Les espaces en sables stabilisés sont entretenus thermiquement (bruleur à flammes directes). Les graviers de l’ancien cimetière sont entretenus manuellement et thermiquement, autant de fois que nécessaire. Des binettes de désherbage spécifiques ont été achetées. La commune projette de s’équiper avec un combiné multifonctions (pour stabilisés et synthétiques) ainsi que d’un désherbeur à air chaud.

La commune fabrique et pose de nombreux hôtels à insectes sur ses espaces communaux, afin de protéger ses massifs des attaques de ravageurs (comme les pucerons). La commune souhaite développer la fabrication de nichoirs et abris pour oiseaux (dont mésanges), hérissons mais également pour les chiroptères.

Les services municipaux réfléchissent à la possibilité de végétaliser les espaces stabilisés avec obstacles (arbres, poteau, barrière, banc,…), étant donné qu’une expérimentation avec des fleurs spécifiques menée en 2017 a été satisfaisante.