Signataires de la Charte en France : 930


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Case-Pilote (972)

Dernière mise à jour de l'article : mardi 28 mai 2013

La commune de Case-Pilote se situe sur la côte Nord Caraïbe de la Martinique. C’est l’une des 3 communes pilotes accompagnées par la FREDON pour la réduction des pollutions des eaux par les produits phytosanitaires.

Département : 972 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : de 10 à 25 km² ;
Nombre d’habitants : de 2000 à 5000 hab. ;
Année d’engagement : 2014 ;
Niveau d’engagement : 3 ;
Niveau de labellisation : 3 ;
Technique - désherbage thermique : Gaz ;
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Balayage ; Binette et arrachage manuel ; Brosse sur débroussailleuse ; Combiné multi-fonctions ; Débroussailleuse à fil ; Débroussailleuse à lames réciproques ;
Technique - préventif : Paillage / Bâchage ; Plantes couvre-sol ;
Autres techniques :
Outils de communication : Bulletin municipal ; Plaquette, affiche... ;


Enjeux

La commune étant située sur la mer Caraïbe, la pêche représente une des activités économiques les plus importantes de Case-Pilote. Elle bénéficie d’une localisation privilégiée en aval des Pitons du Carbet : quatre rivières coulent donc à travers le territoire de la commune (rivière de Fond Boucher, rivière de Case-Pilote, rivière de Fond Bourlet et rivière de Fond Bellemare).

Objectif de l’engagement

A. Villard-Maurel et D. Dorin : "Les essais de matériels alternatifs nous ont permis de mettre en standby l’utilisation de produits chimiques pour traiter nos espaces verts."

Retour d’expérience

A. Villard-Maurel et D. Dorin :

  • Le désherbage à flamme se révèle très pratique, notamment aux abords des routes. Cependant, nous ne l’utilisons pas dans le bourg à cause de la présence de voitures (nous n’avons pas de parking), qui peuvent présenter un risque d’inflammation en cas de fuite de carburant : nous continuons d’utiliser la débroussailleuse dans cette zone.
  • Les disques de curage, placés sur les débroussailleuses sont très pratiques, notamment pour le passage dans les coins. Ils permettent le cerclage et le curage. Nous allons en commander.
  • Le taille-haie est également très pratique car il possède une perche, ce qui permet de tailler en hauteur. Cela se révèle particulièrement utile pour les bougainvilliers, notamment aux abords du cimetière.

Ces trois outils sont ceux que nous avons jugés les plus utiles et que nous comptons adopter dans nos pratiques.

Personnes ressources

Axel VILLARD-MAUREL : Responsable service Environnement, Agriculture et Pêche
Daniel DORIN : Responsable Espaces Verts/Fleurissement


Album

  • Couvre-sol : Sonde (Rhoeo discolor)
  • Couvre-sol : pourpier ornemental
  • Pavés laissés enherbés pour moins de produits phytosanitaires
  • Flore spontanée laissée dans les rainures : pervenche de Madagascar
  • Paillage organique
  • Couvre-sol dans jardin paysager
  • Paillage organique : copeaux de bois
  • Essai matériel : taille haie
  • Essai matériel : brosse
  • Essai matériel : désherbeur thermique infrarouge
  • Essai matériel : désherbeur thermique infrarouge