Signataires de la Charte en France : 920


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Criquebeuf-sur-Seine (27)

Dernière mise à jour de l'article : mercredi 31 octobre 2018

Située dans l’Eure, sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure, la commune de Criquebeuf-sur-Seine s’est engagée au niveau 3 en 2015 et a été labellisée en 2017.

Département : 27 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : de 10 à 25 km² ;
Nombre d’habitants : de 1000 à 2000 hab. ;
Année d’engagement : 2015 ;
Niveau d’engagement : 3 ;
Niveau de labellisation : 3 ;
Technique - désherbage thermique :
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Binette et arrachage manuel ; Débroussailleuse à fil ;
Technique - préventif : Paillage / Bâchage ; Plantes couvre-sol ;
Autres techniques : Réaménagement ;
Outils de communication : Bulletin municipal ; Journée d’information, conférence, salon... ; Panneaux ;


Enjeux

Deux captages d’eau potable sont présents sur la commune voisine de Pont-de-l’Arche et leurs périmètres de protection bordent l’Est du territoire communal de Criquebeuf-sur-Seine. De plus, la Seine et l’Eure longent le territoire communal au Nord.

Objectif de l’engagement

https://www.criquebeuf-seine.fr/vie-locale/developpement-durable/

Retour d’expérience

La commune gère ses espaces communaux en « 0 phyto » depuis 2015. Elle a mis en place un réaménagement de son cimetière : enherbement des allées secondaires avec un mélange City green (sans trèfles) en 2017 et mise en place de tapis de Sédum sur inter-tombes en 2016, rechargement en graviers sur le secteur ancien.
Les surfaces stabilisées de la commune sont désherbées manuellement ou tontdues et débroussaillées.

Des plantes tapissantes ou du paillage sont implantés aux pieds des arbres et dans les massifs. La part des plantes vivaces est en augmentation dans les massifs. Un complément de désherbage manuel est effectué.

La commune pratique la fauche sur certains espaces verts (abords du terrain sportif, entrée de ville, berges de l’Eure).

La municipalité communique beaucoup auprès de ses administrés (panneaux, exposition, articles).

D’autres projets notamment de jardin partagé avec les enfants dans la cour de l’ancien presbytère (avec réaménagement du site dont une partie parking végétal) sont en cours.

De plus, la commune a réalisé son propre plan de désherbage en régie.