Signataires de la Charte en France : 920


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Saint-Etienne-du-Rouvray (76)

Dernière mise à jour de l'article : mercredi 31 octobre 2018

Saint-Etienne-du-Rouvray est une commune de Seine-Maritime, intégrée à la Métropole Rouen Normandie. Engagée depuis 2016 dans la Charte d’Entretien des Espaces Publics par le biais de l’accompagnement technique proposé par la Métropole Rouen Normandie en collaboration avec la FREDON, la commune a été labellisée au niveau 2 en juillet 2018.

Département : 76 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : de 10 à 25 km² ;
Nombre d’habitants : Plus de 20000 hab. ;
Année d’engagement : 2016 ;
Niveau d’engagement : 2 ;
Niveau de labellisation : 2 ;
Technique - désherbage thermique : Gaz ;
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Balayage ; Binette et arrachage manuel ; Débroussailleuse à fil ; Débroussailleuse à lames réciproques ;
Technique - préventif : Enherbement volontaire de surfaces minérales ; Plantes couvre-sol ;
Autres techniques : Réaménagement ;
Outils de communication : Article de presse ; Bulletin municipal ; Panneaux ; Plaquette, affiche... ;


Enjeux

La ville de Saint-Etienne-du-Rouvray n’est concernée ni par des captages d’eau potable, ni par leurs périmètres de protection. En revanche, la ville est située dans un méandre de la Seine, en grande partie dans son lit majeure. Ses pratiques d’entretien peuvent donc avoir des conséquences importantes sur la qualité des eaux du fleuve et de la nappe phréatique qui l’accompagne.

Les espaces publics de Saint-Etienne-du-Rouvray sont constitués de plus de 130 Km de voiries et chemins, et de leurs abords, ainsi que d’environ 40 ha d’espaces enherbés et 6 ha de cimetière.

Objectif de l’engagement

La ville a rédigé un article sur son site internet afin d’expliquer la démarche aux habitants. Vous pouvez le découvrir en cliquant sur le lien suivant :
https://www.ville-saintetiennedurouvray.fr/pages/la-nature-en-ville

Retour d’expérience

Les cimetières et les terrains sportifs de la ville subissent encore des traitements phytosanitaires. Des réflexions ont lieu pour ré-aménager progressivement les graviers des cimetières, mais également pour conduire différemment les pelouses sportives et enfin pour mécaniser le désherbage des terrains stabilisés (pétanque).

En parallèle, la ville pratique de la gestion différenciée des espaces verts, avec notamment des fauches tardives avec export de la biomasse.

La ville implique également ses habitants, en les sensibilisant sur l’entretien des trottoirs et sur la reconnaissance des "plantes sauvages".