Signataires de la Charte en France : 927


Toutes les chartes en France

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Guadeloupe

Martinique

Réunion

Guadeloupe

Alsace

Corse

Corse

Ile-de-France

Haute-Normandie

Nord-Pas-de-Calais

Franche-Comté

Limousin

Basse-Normandie

Picardie

Lorraine

Champagne-Ardenne

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Poitou-Charentes

Auvergne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bourgogne

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Pays-de-la-Loire

Centre

Aquitaine

Aquitaine

Aquitaine

Rhône-Alpes

Rhône-Alpes

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées

Midi-Pyrénées


Sotteville-lès-Rouen (76)

Dernière mise à jour de l'article : mercredi 31 octobre 2018

Sotteville-lès-Rouen est une commune de Seine-Maritime, située au Sud de Rouen. Elle a entrepris une démarche de changement de pratiques d’entretien de ses espaces avec un plan de gestion différenciée par le biais de l’ accompagnement technique proposé par la Métropole Rouen Normandie en collaboration avec la FREDON. L’ensemble des espaces publics communaux est entretenu sans produits phytosanitaires depuis 2017 et la commune a été labellisée en juillet 2018 au niveau 3 de la Charte d’entretien des espaces publics.

Département : 76 ;
Type de structure : Mairie ;
Taille de la commune : de 5 à 10 km² ;
Nombre d’habitants : Plus de 20000 hab. ;
Année d’engagement : 2015 ;
Niveau d’engagement : 2 ;
Niveau de labellisation : 3 ;
Technique - désherbage thermique : Gaz ;
Technique - désherbage mécanique ou manuel : Balayage ; Binette et arrachage manuel ; Herse et grille ;
Technique - préventif : Enherbement volontaire de surfaces minérales ; Jachère fleurie ; Paillage / Bâchage ;
Autres techniques :
Outils de communication : Article de presse ; Bulletin municipal ; Journée d’information, conférence, salon... ; Panneaux ;


Enjeux

Aucun captage d’eau potable ni périmètres de protection n’est présent sur le territoire. En revanche, la Seine longe le territoire communal.
De nombreux autres points d’eau (fossés, noues...) sont également présents sur le territoire communal.
Les espaces verts étudiés représentent une superficie d’environ 40 ha et les voiries communales s’étendent sur environ 340 kilomètres.

Objectif de l’engagement

La ville possède un site internet avec un onglet dédié à l’environnement.
Les actions en faveur de la biodiversité et pour la protection de l’environnement y sont présentées. Vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien suivant : http://www.sotteville-les-rouen.fr/vie-quotidienne/environnement/la-gestion-des-espaces-verts/

Retour d’expérience

L’ensemble des espaces de la collectivité est géré en zéro "phyto". La ville utilise de nombreuses techniques alternatives pour l’entretien de ses espaces publics.

Elle a notamment investit dans une micro-balayeuse pour le désherbage des voiries en complément des balayeuses de voiries (automotrice et tractée).
En outre, la municipalité a pris l’initiative d’offrir gratuitement des graines de mélanges fleuris pour les pieds de murs aux habitants qui en font la demande.

La commune a fait un travail de réduction des espèces annuelles pour favoriser au maximum les espèces vivaces dans les massifs.

La végétalisation du cimetière a été testée sur plusieurs formes :
- enherbement naturel puis tonte des espaces,
- engazonnement (avec apport de terre) de différentes densités notamment sur les alignements d’arbres ou sur les « carrés » de tombes anciennes,
- mise en place de sedums par multiplication sur les petits espaces (murs d’enceinte, quelques inter-tombes et espaces inoccupés ou recoins de « carrés »).

La végétalisation du cimetière permet un gain de temps pour les équipes (par rapport à un désherbage manuel), la commune souhaite donc continuer cette expérience et laisser plus de place à l’engazonnement spontané.

Plusieurs zones ont été définies pour les espaces verts pour la mise en place d’une gestion différenciée par fauche sur certains sites et eco-pâturage (Highland Cattel) sur d’autres.

Enfin la ville communique auprès des riverains et usagers par le biais de panneaux, de publications et lors de la quinzaine du jardin ou encore pendnat l’opération "Ville par nature" organisée sur la commune.